Preuves

CONDITIONS REQUISES POUR RÉALISER UNE ANALYSE

Prise de sang

Pour réaliser l’analyse:
• Se présenter au laboratoire à l’horaire de la prise de sang ou à l’heure convenue préalablement. Restez calme car il n’y a aucun risque pendant une extraction. Informez à l’analyste si vous êtes en traitement avec des médicaments anticoagulants du type Sintrom, Warfarina, Aspirina, AAS ou autres.
• En règle générale il faudra être à jeun un minimum de 8 heures. Pour des contrôles de paramètres lipidiques (cholestérol, triglycérides, etc.) c’est mieux d’être à jeun pendant 10 ou 12 heures. Cependant, il y a certaines circonstances où il n’est pas nécessaire d’être à jeun. Veuillez contacter le laboratoire pour avoir plus de détails.
• Il est toujours possible de vous hydrater en buvant de l’eau.

Tenir compte de:
• Si vous prenez des traitements de fonds, vous pouvez le prendre à la même heure comme vous le faites régulièrement. À quelques exceptions près faudra s’informer auprès du laboratoire. Cependant, tenez informé le biologiste avant la prise de sang des médicaments que vous auriez pu prendre.
• Si le patient est mineur il faut qu’il(elle soit accompagné(e) d’un adulte responsable. Si le patient a moins de cinq ans, il faut qu’il soit accompagné de deux adultes, de préférence la mère et le père et/ou un autre parent pour la tranquillité de l’enfant.
• Si vous êtes dans la période de menstruation, informez l’analyste.
• Dans le cas de tests fonctionnels (test O’Sullivan, courbe de glycémie…), il est nécessaire de demander un rendez-vous préalable au laboratoire.
• Si l’analyse comprend également l’analyse de l’urine, des fèces ou d’autres types d’échantillons, il faudra les prendre selon la méthode de collecte correspondante.

Au laboratoire, il faut apporter:
• Prescription de l’analyse à effectuer.
• Si vous avez une mutuelle, il faudra présenter la carte avant de la prise de sang.
• Si votre mutuelle l’exige, il faudra présenter également l’autorisation de la mutuelle à pour effectuer l’analyse.

Test de détection du sang caché dans les selles

Conformément aux recommandations du programme de dépistage précoce du cancer du côlon et du rectum, lancé par le Ministère de la Santé du Gouvernement de la Catalogne, notre laboratoire effectue le test de détection du sang occulté dans les selles, sur la base de la méthode immunochromatographique, qui reconnaît de manière spécifique la présence d’hémoglobine humaine.

Pour réaliser le test:
• Recueillir dans trois flacons 3 échantillons effectués consécutivement. Ils sont valables s’ils sont récoltés le jour même comme pendant une semaine. Il n’y a pas besoin de beaucoup de selles; cela est suffisant avec des échantillons de la taille d’une noix.
• Conserver les 3 échantillons emballés dans le réfrigérateur et apportez-les au laboratoire.

Tenir compte de:
• N’effectuez pas le test si vous avez hémorroïdes ou vos règles. Attendez trois jours consécutifs sans pertes de sang avant de recueillir les échantillons.
• Éviter de contaminer l’échantillon des selles avec de l’urine.
• Il n’est pas nécessaire d’être à jeun ni de suivre aucun régime avant de prélever les échantillons.
• La prise de médicaments n’interfère pas le bon fonctionnement du test.

Urine récente

Pour réaliser le test :
• Il est nécessaire d’avoir un récipient stérile qui peut être acheté dans une pharmacies ou dans le laboratoire.
• Se laver les mains avec du savon et de l’eau.
• Se laver les organes génitaux avec du savon et de l’eau. Dans le cas des femmes, réaliser le lavage de l’avant vers l’arrière, en séparant les lèvres de la vulve. Rincer à abondamment avec de l’eau.
• Commencer à uriner dans le récipient, en essayant de ne pas recueillir la première miction ou rayon.
• Couvrir le récipient, en s’assurant de sa bonne fermeture.
• Apporter l’échantillon au laboratoire le plus tôt possible.
• Si vous êtes dans la période de menstruation, informez le biologiste l’analyste.

Urine de 24 heures

Pour réaliser le test:
• Il est nécessaire d’avoir un récipient de 2 litres qui peut être acheté dans une pharmacies.
• Il faut bien réfléchir au meilleur jour pour recueillir toute l’urine de la journée. De plus, le jour qui aura été choisi pour recueillir l’urine, pensez à éviter de la récolter la première heure après vous être levé le matin.
• A partir de ce moment, vous devez recueillir toute l’urine faite directement dans le récipient de 2 litres. Il faut conserver le récipient dans le réfrigérateur. Pensez à recueillir absolument toute l’urine tout au long de la journée.
• Il est possible que vous ayez besoin d’un second récipient. Si c’est le cas, il ne faut pas s’inquiéter.
• Le lendemain, au se lever, il faut recueillir l’urine de première heure du matin pour finir les 24 heures de récolte.
• Apporter le récipient au laboratoire le plus tôt possible.
• Si vous êtes dans la période de menstruation, informez l’analyste.